Karatekinder

Sans se voiler la face les problèmes de performance font encore de cette automobile moyennement utilisable un système de transport peu aprécié. Dans la mesure où la voiture hybride embarque un moteur électrique, les fabricants sont invités à proposer des automobiles entièrement électriques, en même temps fiables et performantes. Une gageure pour l’automobile des temps futurs.

Historique du véhicule électrique

La voiture électrique nous semble une invention de la fin du XXe siècle. Toutefois, la première automobile électrique a fait son apparition à l’aube du XIXe ! C’est Anderson, homme d’affaires d’Écosse, qui a inventé une automobile électrique en… 1834 ! Mais il faut encore attendre quelques années afin que cette invention se retrouve sur les allées. Un Français se focalise aussi à ce projet, et invente la batterie rechargeable au plomb acide. La première automobile électrique au monde pourrait être celle du fabricant Thomas Parker en 1884, dont les chercheurs ont retrouvé il y a quelques années (2009) une photographie la mettant en évidence. Dès 1900, le succès donne à l’automobile électrique ses lettres de noblesse. Au cours des années 1900-1910, c’est par la suite la compétition à la puissance, avec des essais de records de performance. Mais très vite, l’automobile électrique décline : les limites de l’autonomie, le manque de vitesse et la disponibilité du pétrole vont reléguer l’électrique au garage.

Article diffusé par belgique assurance automobile

Toutefois, en 1966, l’atmosphère commence à devenir un tracas. Le congrès de l’Amérique souhaite réduire la dégradation de l’atmosphère et conseille l’élaboration d’automobiles électriques. La citoyenneté américaine accepte cet engagement, essentiellement à cause de la montée du prix du carburant à la suite du choc pétrolier de 1973. Mais le véhicule électrique ne s’affirmera finalement pas.

La voiture électrique de nos jours

de nos jours, l’automobile entièrement électrique commence à se faire un nom. Un nombre important de prototypes s’avèrent être proposés sur le marché. La participation des villes dans l’entretien de l’environnement joue aussi un rôle : les villes conçoivent le réseautage de bus électriques, qui procure de cette manière une bonne vue à l’électrique. Quelques sociétés font aussi rouler leurs véhicules électriques pour présenter une identité pendable : l’automobile électrique apparaît in. Une quarantaine de prototypes sont actuellement suggérés par les différentes enseignes de véhicules.